Bandeau
Nature Québec
Le blogue nature de Christian Voillemont

Au menu du blogue nature de Christian Voillemont : la nature du Québec au fil des saisons, aventures en Guyane, balades au Nunavik, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

logo article ou rubrique
Première sortie avec le kayak pliant Pouch RZ 85/3
Test du POUCH RZ 85/3
Article mis en ligne le 23 septembre 2017
dernière modification le 24 septembre 2017

par Christian

Cet après midi, on a mis le pouch sur notre chariot porte kayak et on est descendu à la rivière.
Son absence de sangle de portage oblige à le porter en tenant l’étrave sous le bras… c est pénible et fatiguant… bon mais… je vais devoir bricoler quelque chose.

Monter dedans avec mon dos hs est assez facile, il est large, spacieux. Derrière le siège arrière il y a une place pour mettre ma gourde, ma touque photo, c’est pratique. Le siège est relativement confortable.

On part, gouvernail bloqué… grrr on retourne au bord, on vérifie les câbles, on règle et on repart. Le système de palonnier est on ne peut plus simple et primitif. Pour tourner il faut avancer un pied, reculer l’autre. C’est fonctionnel mais moins pratique que les palonniers modernes.

Il est stable, rapide et glisse sur l’eau avec facilité. On a remonté le courant, vent de face avec facilité. Des bateaux hors bord sont passés à pleine vitesse faisant des vagues assez hautes. Je les ai pris de côté pour tester sa stabilité, il est parfait, il bouge peu.

Les possibilités de chargement sont bonnes, mais il n’a ni pas de poche à pagaie, ni ligne de vie et donc pas d’anneaux pour fixer un sac sur le pont. Comme je le fais avec le Klepper expédition. Par contre, il est large, on peut la charger dans les pointes, sur les côtés, tout mon matériel devrait rentrer. Il est très rapide et d’après ce que j’ai lu il est fiable par mauvais temps. Par contre je n’ai pas de pontage et de jupe pour le fermer.

Le Klepper aerius 2 expédition est fantastique, plus lourd, plus rapide à monter et à démonter et mieux équipé, plus lourd. Pour des expéditions difficiles, il est robuste et il a une coque en hypalon très solide. Sa coque est renforcée et supporte les chocs et les abrasions. Son gouvernail est précis et très réactif.

Alors pourquoi le Pouch ? Il est plus léger, très stable, très rapide, facile à charger et bien plus confortable. Il a un habitacle plus large, j’y entre et sort facilement, je peux avoir un accès facile a mes affaires. Avec sa coque en PVC, non renforcée, je ne me risquerais pas avec sur des roches coupantes en rivière sportive comme je l’ai fait avec le Klepper en Guyane ou ici. Par contre en lac, en rivière calme, il est royal pour faire du kayak camping. Facile à charger décharger, stable rapide, il ne lui manque qu’un pontage.

Prochain essais, à la voile !


Actualités

0 | 4 | 8

Le Réveil de la nature, ça grouille !

Depuis deux semaines, ça grouille de partout !

On voit des centaines de cerf (...)

Printemps tardif

Cette année, le printemps est en retard.

La neige n’a pas encore fondu, il y (...)

Comète 46P/Wirtanen

Craignant que des nuages me privent de l’observation de la pluie s’étoile (...)

Balades en quad à Kuujjuaq

« Faisons tous un vœu, un vœu fou et grandiose et consacrons cette année 2019 à (...)