| |
Bandeau
Nature Québec
Le blogue nature de Christian Voillemont

Au menu du blogue nature de Christian Voillemont : la nature du Québec au fil des saisons, aventures en Guyane, balades au Nunavik, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

Chant Amérindien, Ani couni chaouani
Article mis en ligne le 28 février 2016
dernière modification le 3 novembre 2021

Un chant magnifique et magique à chanter le soir dans le tipi à la lueur d’un feu de bois.

Elle est apprise en maternelle et à fait découvrir à beaucoup la culture Amérindienne.
Beaucoup de Premières Nations s’approprient cette prière, mais il est probable qu’elle provienne de la nation iroquoise.

Cette prière chantée est comparable au Notre Père des Chrétiens.
Chantée sur une tonalité plaintive, émouvante, elle a été composée par les femmes qui pleuraient la disparition de leurs frères, de leur sœurs, de leur terre par la maladie, par la guerre...

Les paroles : En Iroquois

Ani’qu ne’chawu’nani’,
Ani’qu ne’chawu’nani’ ;

Awa’wa biqāna’kaye’na,
Awa’wa biqāna’kaye’na ;

Iyahu’h ni’bithi’ti,
Iyahu’h ni’bithi’ti.

En phonétique pour le chanter :

Ani couni chaounani,
Ani couni chaounani ;

Awawa bikana caïna,
Awawa bikana caïna ;

éiaouni bissinni,
éiaouni bissinni.

Traduction française :

Mon père, aie pitié de moi,
Mon père, aie pitié de moi ;

Car je meurs de soif,
Car je meurs de soif ;

Tout a disparu - plus rien pour manger,
Tout a disparu - plus rien pour manger.

ou selon une autre source :

Quand le soir descend au village indien
Quand le soir descend au village indien

Le sorcier apparaît dans la vallée
Le sorcier apparaît dans la vallée

Et le voilà qui arrive !
Et le voilà qui arrive !


Actualités

Pêche blanche

Profitant d’une journée plus chaude, je suis parti essayer ma nouvelle (...)

Klepper Passat

Cet été, j’ai eu le plaisir d’acquérir un Klepper Passat.

Le Klepper Passat (...)

Premiers chants de grenouilles en pleine tempête !

Il y a eu quelques jours de beau temps. J’ai entendu quelques chants timides (...)

Fonte des neiges, réveil de la nature...

Depuis quelques jours, les températures montent, la neige fond, la rivièere (...)