Bandeau
Nature Québec
Le blogue nature de Christian Voillemont

Au menu du blogue nature de Christian Voillemont : la nature du Québec au fil des saisons, aventures en Guyane, balades au Nunavik, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

logo article ou rubrique
Balade au Lac Stubb, Bell, Gaudry

Comme tous les ans, au printemps, nous partons avec notre Land Rover Discovery, faire une balade sur les pistes pour faire un plein de nature et de beaux paysages. Les trilles sont en fleurs, les mouches et moustiques sortis...

Article mis en ligne le 13 décembre 2015
Dernière modification le 14 décembre 2015

par Christian

 La balade

Comme tous les ans, au printemps, le 14 mai 2012, nous partons avec notre Land Rover Discovery, faire une balade sur les pistes pour faire un plein de nature et de beaux paysages. Les trilles sont en fleurs, les mouches et moustiques sortis...

Le lac Bell et le lac Stubb sont deux magnifiques lac, agréables à parcourir en canoë et qui offrent de beaux paysages.
La piste qui y mène longe de nombreux autres lacs comme le lac Pipe, dépôt, Le lac Gaudy, le lac Davis entre autres.

On traverse des forêts de feuillus.

Pour le Discovery, la piste ne présente aucune difficulté et est agréable à parcourir.

Arrivé au lac Stubb, il y a quelques chalets et une rampe de mise à l’eau.

Nous décidons de continuer vers le chemin Picanoc.
D’après les informations recueillies, la piste risque d’être impraticable.
On verra, si ça devient difficile, on fera demi-tour.
Les forêts de feuillus font places petit à petit à des forêts de conifères au fur et à mesure qu’on monte au nord..

On longe le lac et on le contourne, sans le voir.
Vers le bout du lac Stubb, certaines montées et descentes sont vertigineuses, caillouteuses.
Il y a des pistes en tous sens et il est possible de se perdre.

Des arbres tombés peuvent obstruer la piste et des barrages de castor céder et raviner la piste.
N’oubliez pas vos cartes, votre boussole, votre GPS et de quoi réparer une roue, treuiller...
Si vous continuer les pistes après le lac Stubb, la piste est peu fréquentée.
Pas d’aide à attendre, les téléphones ne marchent pas et l’on peut rouler longtemps avant de trouver quelqu’un.

Arrivé à des ravines. nous faisons demi-tour.

Au retour, on flâne, faisant des photos de fleurs, de paysages, regardant des traces d’animaux.

Trille des bois

Uvulaire grande fleur

Violettes

 Vidéo

 Carte et trace GPS

Voir la balade sur Open Runner et télécharger la trace GPS

 Diaporama


Actualités

0 | 4 | 8

Comète 46P/Wirtanen

Craignant que des nuages me privent de l’observation de la pluie s’étoile (...)

Balades en quad à Kuujjuaq

« Faisons tous un vœu, un vœu fou et grandiose et consacrons cette année 2019 à (...)

Festin d’oiseaux hivernal

Il fait froid, moins 10, il fait gris avec de temps en temps un rayon de (...)

Le kayak pliant d’expédition Klepper en Guyane

Idéal pour les raids aventures, il a fait les preuves de sa robustesse lors (...)