Bandeau
Nature Québec
Le blogue nature de Christian Voillemont

Au menu du blogue nature de Christian Voillemont : la nature du Québec au fil des saisons, aventures en Guyane, balades au Nunavik, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

logo article ou rubrique
Petite balade en 4x4 sur le chemin Picanoc

Petite balade en 4x4 sur le chemin Picanoc à Otterlake vers la Zec Pontiac.

Article mis en ligne le 8 décembre 2015

par Christian

Voici une petite balade de 90 km en 4x4 sur le chemin Picanoc qui commence à Otterlake et qui se rend à la Zec Pontiac. Au début, nous longeons la rivière Picanoc pour nous rendre vers la branche est de la rivière Coulonge. La piste est mauvaise par endroit, faite de tôle ondulée, éprouvant pour le véhicule et pour les vertèbres. Les fortes vibrations, une projection de pierre (?) a légèrement abimé notre radiateur. De nombreux chemins latéraux sont coupés au passages de rivières, ponts emportés. Ce chemin donne l’accès à de nombreux lacs, en longe de magnifiques.

Pour pénétrer dans la Zec Pontiac, il faut acheter un passe à Otterlake.

Voir le parcours sur une carte et charger la trace GPS sur Open runner

Apres une partie goudronnée, on arrive sur de la piste en terre et on traverse des zones de coupes forestières. La piste est par moment en tôle ondulée, suspension, mécanique et vertèbres sont mises à l’épreuve. Cette piste est cassante et doit être parcourue par un 4x4 en bon état et solide. Heureusement, le disco a d’excellentes suspensions et mes vertèbres fragiles ne souffrent pas trop du mauvais état de la piste.

À plusieurs reprises, on passe devant des petits lacs. Certains ont des accès faciles, des petites plages et on peut y camper. Sur une plage, on a trouvé un nid de tortue pillé. Un peu plus loin, une gellinote traverse doucement devant nous. On doit presque s’arrêter pour ne pas l’écraser.

On longe la rivière Picanoc qui petit à petit se transforme en ruisseau. De nombreuses pistes latérales sont fermées. Les ponts ont été emportés par des crues.

La piste devient de plus en plus petite. On traverse des paysages magnifiques. On arrive à la branche est de la rivière Coulonge. La rivière est magnifique. On peut admirer un vaste marais, une petite chute,

On longe la zec Pontiac, on découvre de beaux barages de castors. Les pistes sont plus petites, plus sauvages. On monte sur des sommets de collines et on découvre de magnifiques paysages. On monte, on descend... On rattrape la rivière Coulonge. On décide de faire demi-tour. Il est tard, on a fait beaucoup de haltes. On reviendra explorer plus loin à l’occasion.

Au retour, on ezplore plusieurs pistes de ci, de là... Certaines ont perdues également leurs ponts.

C’est promis, on va revenir camper, pêcher et faire du canoe dans le coin.


Actualités

0 | 4 | 8

Chasse-moustique naturel, les têtards !

Il y a une dizaine d’années, nous avons approfondi un petit marais qui (...)

Mai 2019, inondations, marmottes, froid, arrivée des oiseaux migrateurs

En mai les premières fleurs arrivent, Érythrone d’Amérique, trilles, jonquilles, (...)

Avril 2019, dindons, grues, cerf de Virginie ...

Ce mois d’avril 2019 sera dans les annales.

L’hiver ne finissait pas !

Sans (...)

Les innondations de 2019

Avec plusieurs semaines de retard, les beaux jours sont enfin là !

La (...)