La loutre

Tous les ans lors de la fonte des glaces, la nature s’éveille. Les loutres en profitent pour pêcher et se délasser au soleil.

Article mis en ligne le 16 avril 2008
dernière modification le 18 juillet 2016

par Christian

Lontra canadensis

La loutre, animal de moeurs essentiellement nocturne peut mesurer 1 mètre 40 et peser 14 kg. Elle a une fourrure épaisse et un corps musclé et vit au bord de rivières aux eaux claires et profondes, mais on peut aussi l’observer en lac et dans des marais à certaines saisons. Très rapide, vive et curieuse, elle est très sociable et peu passer des heures à jouer avec ses congénères. Drôle, elle aime par exemple les glissades en hiver sur la neige ou la glace. Elle se nourrit de poissons, d’insectes, de grenouilles et de petits mammifères comme le rat musqué par exemple. C’est une espèce en forte régression sur la presque totalité de son aire de répartition. Dans la plus part des pays elle est protégée. Elle est très sensible à la pollution et accumule les toxines dans ses tissus.
Observer des loutres :

tous les ans, à la fonte des glaces, la nature s’éveille et on peut observer de nombreuses espèces difficiles à apercevoir en temps normal. La rivière est encore partiellement gelée. Les loutres chassent et montent sur la glace pour dévorer leur repas.

Une loutre quitte la rivière pour aller dans un petit marais situé non loin de là.

La Loutre en chasse
Soudain une loutre apparaît à moins de 5 mètres. Elle vient de pêcher une perchaude

La loutre, Lontra canadensis

Elle me voit, s’arrête et me regarde

La loutre, Lontra canadensis

Et continue sa balade

La loutre, Lontra canadensis

Le lendemain, je reviens. Des loutres se reposent sur la glace. De loin, elles font penser à des phoques.

Loutre